Comment aider une personne atteinte du Syndrome de Diogène

Certains individus ont un trouble mental appelé Syndrome de Diogène. Ce trouble les amène à collectionner tout un tas d'objets inutiles. Cette accumulation a tendance à devenir problématique lorsque l'individu atteint un âge avancé. Voici comment vous pouvez aider un proche qui souffre de collection compulsive :


Syndrome de Diogène

J'ai le syndrome de Diogène et j'ai honte de demander de l'aide à quelqu'un.


Ces personnes qui collectionnent de nombreux objets sont convaincues que les objets de collection qu'elles accumulent ont un caractère unique et authentique et qu'ils s'avèreront utiles dans un avenir proche ou éloigné. Parmi ces objets, certains peuvent également avoir une valeur sentimentale ou peuvent avoir un caractère lucratif. Lorsque cette accumulation atteint un niveau critique, l'espace vital pour cette personne malade a disparu. Si le problème n'est pas résolu, la multitude d'objets collectés peut devenir écrasante. Une personne atteinte de ce trouble en arrive à collecter également des déchets, des affichettes de publicité, d'anciens calendriers etc.


Il est de votre devoir de venir en aider à cet être cher atteint du syndrome de Diogène (ou de la collection compulsive) mais cette aide sera un combat à mener contre ce trouble et donc indirectement contre ce proche (mais pour lui). Il est évident que ce combat deviendra rapidement émotionnellement épuisant pour lui mais également pour vous-même. Le trouble peut générer, chez l'individu atteint de ce syndrome différents états (de la colère, de la honte, de la confusion ...) et les relations avec votre proche peuvent devenir difficiles. C'est pourquoi, entre autres méthodes, il serait souhaitable de l'encourager à obtenir une aide médicale auprès d'un psychothérapeute. Une thérapie cognitivo-comportementale, associée à un traitement, peut s'avérer nécéssaire pour lutter contre un trouble de l'accumulation compulsive.


Ce que vous devez savoir sur le trouble obsessionnel-compulsif (TOC)


Concentrez-vous sur la personne, pas sur les accumulations :

Dans la grande majorité des cas vous ne pouvez pas directement venir en aide à quelqu'un qui souffre du Syndrome de Diogène en jetant simplement les choses qu'il a accumulées au fil du temps. Même s'il a une maison ou une chambre bien rangée et propre, cette opération sera perçue comme une violation de son espace personnel. La communication est fondamentale dans ce genre de situation. Si vous ne discutez pas des causes qui ont conduit à cette pulsion de collectionner des objets, votre proche retombera dans ses travers.

S'il est conscient de son trouble et souhaite s'en sortir le plus efficacement possible, alors vous devez envisager de faire appel à nos services de nettoyage. Evacurgent se chargera du débarras et du nettoyage de l'ensemble du lieu de vie.


Fixez-vous des objectifs réalisables :

Une fois que votre proche a pris conscience du trouble dont il souffre et qu'il a accepté d'entreprendre une thérapie qui l'amènera sur la route de la guérison, encouragez-le à commencer par le nettoyage d'une petite zone pour commencer. Il peut s'agir d'un tiroir, d'un petit placard, d'une boîte ou d'une chambre. Accordez-vous avec lui sur ce premier objectif. Cette étape diffère en fonction des cas. Si vous êtes gagné par le découragement, les équipes de Evacurgent sont formées et compétentes pour faire face à ce genre de situation.


Une autre alternative s'offre à vous. Elle consiste à proposer à votre proche de se débarrasser d'un objet tous les 2-3 jours ou chaque semaine. Cela semble facile pour vous, mais pour une personne atteinte du Syndrome de Diogène, cette action est une réelle et douloureuse épreuve. Le fait de fixer ces modestes objectifs lui permettra de renforcer sa confiance en soi. Après cette étape, montrez-lui à quel point vous êtes fier des progrès qu'il a accomplis. On n'encourage jamais suffisamment une personne fragile.


Augmentez sa motivation et sa confiance en vous :

Il est possible que votre proche soit isolé socialement (la plupart des personnes atteintes du syndrome de Diogène). N'oubliez pas de lui rappeler fréquemment que vous êtes avec lui tout au long de ce combat et qu'il pourra toujours compter sur votre aide pour mettre en place des modestes objectifs. Le combat ne se cantonne pas à le débarrasser des objets qui l'encombre et à mettre en place une thérapie. Vos encouragements ne pourront que l'aider à s'en sortir.

N'attendez pas. Contactez Evacurgent si vous souhaitez que nous vous accompagnons dans ce long et difficile combat . Les personnes atteintes du Syndrome de Diogène est un public que nous connaissons maintenant très bien. Et nous sommes parvenus à venir en aide à elles quand leur famille nous a sollicités.